Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le phénomène Flammes Jumelles fait de plus en plus parler de lui. Ce qui est décrit de ce parcours peut aider, autant qu'il peut enfermer. C'est pourquoi j'ai eu envie de mettre mon grain de sel de psy pour offrir ce que j'aurais aimé trouver, pour décortiquer tout cela et aider à avancer vers un mieux-être, individuel et (peut-être) conjugal. Un pont entre le psy et l'énergétique qui pourra, finalement, profiter à tous ceux qui se sentent mal dans leur couple, qu'ils se reconnaissent dans les Flammes Jumelles ou pas. Du moins c'est ce que je leur souhaite de tout coeur.

Quand y en a plus y en a encore !

Quand y en a plus y en a encore !

"Quand y en a plus, y en a encore !"



Cette pub pour le Paic Citron me revient régulièrement en tête, et encore plus depuis que j'ai pris conscience d'être dans ce parcours FJ.



Parcours, éveil spirituel, travail sur soi, finalement c'est du pareil au même : une fois qu'on a mis le nez dedans il est difficile de faire machine arrière. Et plus on avance, plus on se rend compte qu'il reste des machins chiants à travailler. (Oui c'est chiant, que celui qui aborde toutes ces étapes avec un grand sourire me jette la première pierre de lithothérapie ! (une Super Seven me ferait plaisir) ).
 


Pire, on avance, on se dit "ah cette fois ça y est, ce fut rude mais je me sens serein.e, j'ai compris beaucoup de choses, j'ai lâché prise sur tellement d'aspects dans ma vie"... et paf, une phrase, une rencontre, une situation et ce petit-trauma-de-merde-que-tu-croyais-réglé te revient en pleine face. "Non mais on voulait juste s'assurer que c'était compris compris" te diraient tes guides ou ta petite voix. OU encore "oui oui on sait que tu avais terminé le niveau, mais là c'est le level supérieur".
 


Etre thérapeute, être "FJ réunis", être capable d'accompagner les autres sur leur chemin ne nous épargne pas ces montagnes russes.


C'est aussi un peu ça qui fait qu'on "reste à jour" tous les deux, et qu'on garde cette humilité en vous accompagnant. Nous ne saurons jamais à votre place ce qui est bon pour vous.


Ce que je vous propose, c'est un accompagnement, je suis à vos côtés, je vous aide à réfléchir, entrevoir des pistes, choisir votre chemin et votre rythme.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article