Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le phénomène Flammes Jumelles fait de plus en plus parler de lui. Ce qui est décrit de ce parcours peut aider, autant qu'il peut enfermer. C'est pourquoi j'ai eu envie de mettre mon grain de sel de psy pour offrir ce que j'aurais aimé trouver, pour décortiquer tout cela et aider à avancer vers un mieux-être, individuel et (peut-être) conjugal. Un pont entre le psy et l'énergétique qui pourra, finalement, profiter à tous ceux qui se sentent mal dans leur couple, qu'ils se reconnaissent dans les Flammes Jumelles ou pas. Du moins c'est ce que je leur souhaite de tout coeur.

On switche ?

On switche ?

On parle beaucoup de ce fameux switch. Ce moment où le Chaser prend des caractéristiques de Runner et inversement.

Je ne vous cache pas que ce truc me faisait méga peur.

Encore plus quand on a commencé à se rendre compte, Xavier et moi, qu’on commençait à faire des trucs que l’autre faisait auparavant.

 

Je crois que c’est moi qui ai ri la première quand j’ai vu qu’il s’intéressait aussi aux oracles, et commençait à s’en acheter. Puis cherchait à comprendre les choses. Puis ça a un peu commencé à m’agacer quand il a repris à son compte des techniques de communication non violente (que j’avais passé des années à essayer de lui expliquer mais qu’il n’était que peu intéressé) alors que moi je n’arrivais même plus à garder mon calme pour des broutilles…

Puis ça a commencé à me faire carrément peur quand il a commencé à m’avouer qu’il y a certaines choses que je peux dire, ou faire, ou des réactions que j’ai et qu’il avait auparavant.

 

(Parce que si aujourd’hui on est un chouette couple relativement équilibré, ne nous le cachons pas : le parcours FJ c’est quand même la bonne grosse merde et on est passés par des trucs vraiment vraiment pas cool.)

 

ça me faisait rire et même plaisir de le voir se transformer « en moi ». (Vous voyez le gros ego du Chaser ? « Waw je vais vivre avec un clône de moi, une personne si merveilleuse ! ») Mais me transformer en son lui-d’avant me terrifiait !

 

Puis là, hier, en télétravail face à moi, je l’ai entendu revendiquer un truc ! Quoi ? Mon Xavier, revendiquer un truc au boulot ??? (non mais franchement, je crois que vous ne vous imaginez même pas :D )Je lui ai envoyé un message illico « et bien, ce switch !!! Bientôt tu seras sur les listes syndicales » (oui il me titille souvent sur mon côté syndicaliste)

 

Et là en fait ça a fait tilt.

Ce fameux switch, est-ce que ça ne serait pas simplement de pouvoir explorer ces côtés que l’on n’avait pas, qu’on laissait de côté…? Avec parfois des essais-erreurs, des réajustements, des expérimentations extrêmes avant de retrouver l’équilibre.

Alors oui, on a l’impression de se transformer en l’autre, mais c’est uniquement parce qu’on n’avait pas l’habitude de voir en lui des aspects que nous avions, nous, et parfois à l’extrême.

Non ça ne signifie pas qu’il n’est plus qui il était. Non il ne va pas prendre les « mauvais côtés » de qui vous étiez… Mais simplement il (et vous aussi du coup) avance vers … la complétude !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article