Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le phénomène Flammes Jumelles fait de plus en plus parler de lui. Ce qui est décrit de ce parcours peut aider, autant qu'il peut enfermer. C'est pourquoi j'ai eu envie de mettre mon grain de sel de psy pour offrir ce que j'aurais aimé trouver, pour décortiquer tout cela et aider à avancer vers un mieux-être, individuel et (peut-être) conjugal. Un pont entre le psy et l'énergétique qui pourra, finalement, profiter à tous ceux qui se sentent mal dans leur couple, qu'ils se reconnaissent dans les Flammes Jumelles ou pas. Du moins c'est ce que je leur souhaite de tout coeur.

Liés, pas prisonniers

Liés, pas prisonniers



J’ai lu, il y a quelques jours, une personne faisant de l’accompagnement flammes jumelles conseiller à un chaser prêt à laisser tomber de « s’accrocher ».
Pas s’accrocher dans le sens « garder le moral », non, s’accrocher à l’idée que ce couple v se retrouver.


Et ça n’arrive pas souvent, mais ça m’a mise très très en colère.



Ok c’est une relation sacrée, vraiment particulière, on est liés énergétiquement. Mais si la finalité est d’un jour se retrouver, ce n’est qu’après avoir fait un travail sur soi, s’être aimé (soi!) suffisamment pour pouvoir alors retrouver l’autre. Pas par besoin. Pas parce qu’on n’imagine pas vivre sans qu’il vienne panser nos plaies.



Est-ce que c’est s’aimer que de vivre (ou plutôt d’arrêter de vivre) dans l’attente que l’autre daigne faire son travail sur lui ? Est-ce que c’est s’aimer que d’accepter l’inacceptable ?
Même en étant Flammes Jumelles !


Bien sûr, on peut essayer, s’accrocher un moment. C’est vrai qu’à cette époque on a un peu tendance à vite laisser tomber. Mais il y a des limites.

 



Aimez-vous, b***** de m**** (j’ai dit que j’étais en colère), respectez-vous !


Et si vous pouvez être heureux avec une âme sœur, ne vous en privez pas, c’est peut-être ce qui était prévu pour vous. C’est peut-être même ça qui vous aidera à vous aimer un peu plus. Ne gâchez pas ça !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article